Toux et poussée de dents : y a-t-il un lien ?

Sommaire

 

Bébé fait ses dents et tousse : existe-t-il un lien ? Notre astuce fait le point.

Symptômes généraux de la poussée dentaire

Votre bébé aura tendance :

  • à baver ;
  • à mettre ses doigts dans la bouche ;
  • à vouloir mordre les objets alentour.

Il pourra aussi avoir :

  • les joues rouges ;
  • les fesses irritées ;
  • une poussée de fièvre ;
  • une baisse de l'appétit.

La poussée dentaire peut également s’accompagner d’une rhinopharyngite, d’une bronchite, ou d’une otite surtout lorsque les dents supérieures poussent. En effet, dans ce cas :

  • l’inflammation des gencives gagne les fosses nasales ;
  • le nez se bouche et coule ;
  • les défenses immunitaires de bébé sont affaiblies et un microbe, un virus ou une bactérie peut en profiter !

Rhinopharyngite du nourrisson

La rhinopharyngite du nourrisson lors d’une poussée dentaire est fréquente.

Si elle dure, l’infection peut gagner l’oreille et une otite peut survenir, ou tomber sur les bronches et entraîner une bronchite, qui causera elle-même la toux.

Bon à savoir : cette pathologie a beau être fréquente, n’hésitez cependant pas à consulter si les symptômes durent ou s’aggravent.

Que faire pour prévenir les complications ?

Pour que votre enfant ne soit pas vulnérable pendant ses poussées de dents, veillez à :

  • Bien le moucher, plusieurs fois par jour, avec un mouche-bébé si besoin.
  • Bien laver le nez avec du soluté physiologique en aérosol ou en dosettes.
  • Humidifier l’atmosphère de sa chambre avec des récipients remplis d’eau ou un humidificateur.
  • Le faire boire suffisamment.
  • Surélever sa tête lorsqu’il dort, par exemple avec un coussin placé sous son matelas.

La toux est un réflexe naturel et indispensable de défense de l’organisme qui sert à drainer les voies respiratoires : ne donnez jamais de médicament contre la toux à un enfant de moins de 2 ans sans l’avis de votre médecin et/ou de votre pharmacien.

Bon à savoir : ne fumez jamais à l'intérieur de votre domicile, même en dehors de la pièce dans laquelle dort votre enfant.

Nos contenus complémentaires pour faire le tour de la question :

  • Le vomissement peut être un signe de la poussée dentaire également.
  • La poussée dentaire peut être à l'origine d'une baisse d'appétit qui peut aller jusqu'à l'anorexie du nourrisson.

Ces pros peuvent vous aider