Mégalérythème

Sommaire

Le mégalérythème, ou cinquième maladie, est une maladie infectieuse généralement bénigne que l'on reconnaît par une éruption cutanée.

Elle peut être grave pour le fœtus si la femme enceinte la contracte. Observons cette infection en détail.

Définition du mégalérythème

Le mégalérythème épidémique est dû au virus humain, parvovirus B19. Ce virus provoque des épidémies qui ne sont pas graves. On l'appelle aussi cinquième maladie car c'est la cinquième maladie qui a été nommée dans l'histoire.

Ce sont le plus souvent les enfants âgés entre 4 et 10 ans qui sont touchés. Le mégalérythème peut être transmis lors de la grossesse ou d'une transfusion sanguine.

La transmission peut s'opérer par contact direct avec une personne infectée : en la touchant, ou quand cette personne éternue ou expire. Elle peut aussi se faire par contact indirect avec un objet touché par une autre personne infectée.

Bon à savoir : ce virus peut entraîner une épidémie.

Mégalérythème : symptômes

L'incubation du mégalérythème s'étale entre 8 à 10 jours. La personne touchée par le virus n'est plus contagieuse dès l'apparition de l'éruption cutanée.

Les symptômes peuvent être absents, ou bien bénins :

  • Une éruption cutanée évoquant un coup de soleil avec des boutons roses, ou rouges, plats ou en relief, nombreux, et organisés en plaques rouges sur les joues (le visage a un aspect boursouflé), voire sur les bras, les mains, les jambes, l'abdomen, le dos, les fesses durant 7 à 10 jours. Il se peut que ces boutons démangent. Ces mêmes boutons peuvent disparaître, puis ressurgir durant plusieurs semaines.
  • Une fièvre qui peut passer inaperçue, des maux de tête ou des courbatures.
  • Une asthénie, c'est-à-dire de la fatigue.
  • Des douleurs articulaires, signe d'une infection virale.

Ces derniers signes restent environ 2 à 3 jours seulement.

Bon à savoir : l'éruption cutanée du mégalérythème peut ressembler dans certains cas à une allergie médicamenteuse.

Traitement du mégalérythème

Le mégalérythème ne nécessite pas de traitement outre un antalgique pour atténuer les douleurs et du paracétamol contre la fièvre. Cette maladie disparaît spontanément.

Contrairement à la rubéole, aux oreillons, à la varicelle et à la rougeole, il n'existe pas de vaccin pour cette maladie infantile.

Bon à savoir : par contre, lorsqu'une personne a contracté le virus du mégalérythème, elle est immunisée pour toute sa vie.

Mégalérythème et femmes enceintes

Le mégalérythème, ou cinquième maladie est sans gravité chez l'enfant et l'adulte mais il est dangereux chez la femme enceinte :

  • En effet, le virus parvovirus B19, selon le moment de l'infection durant la grossesse peut entraîner un avortement spontané, une atteinte du fœtus ou exceptionnellement une mort fœtale.
  • Si une femme enceinte se trouve en contact avec un enfant ou une personne adulte atteinte du mégalérythème, il lui est vivement conseillé de consulter rapidement son médecin afin d'être examinée et suivie.
  • Un prélèvement sanguin pourra être effectué afin de rechercher la présence possible d'anticorps.

Ces pros peuvent vous aider