Soigner l’érythème fessier du nourrisson

Sommaire

L’érythème fessier du nourrisson, ou dermite du siège, est une affection cutanée banale mais douloureuse, qui touche de nombreux bébés dès leur premier mois de vie, avec un pic entre 4 et 12 mois.

Des règles simples permettent de le prévenir autant que possible, tandis que quelques gestes permettent de soigner l’érythème fessier du nourrisson avec efficacité.

Zoom sur l’érythème fessier du nourrisson

L’érythème fessier ou dermite du siège est une inflammation cutanée, principalement causée par l’humidité d’une couche mouillée et surtout le contact avec les selles sur une peau encore fragile.

Les épisodes de diarrhée, d’affections ORL, voire les poussées dentaires favorisent l’apparition d’un érythème fessier.

Plusieurs symptômes, associés ou non, doivent vous alerter.

  • Votre enfant a les fesses rouges, voire rouge vif.
  • Il pleure, en particulier pendant les soins.
  • Vous remarquez peut-être des plaques luisantes et des petits boutons.
  • Les rougeurs s’étendent peut-être sur les organes génitaux, le ventre et la face interne des cuisses.

1. Prévenez l’érythème fessier du nourrisson

Pour prévenir autant que possible l’érythème fessier du nourrisson, respectez quelques règles simples et adoptez les bons gestes.

Apportez un soin particulier au change de votre bébé

  • Changez votre enfant en moyenne 5 ou 6 fois par jour, et systématiquement après chaque selle.
  • Lors d’un épisode de diarrhée, d’affection ORL ou d'une poussée dentaire, étalez préventivement sur les fesses de votre bébé une pâte à l’eau thermale ou une pâte faiblement concentrée en oxyde de zinc (5 %).
  • Choisissez pour votre enfant des couches bien absorbantes, lui évitant de macérer dans l’humidité.

Important : l'utilisation d'oxyde de zinc dans des produits cosmétiques est susceptible de provoquer par inhalation des inflammations pulmonaires. Pour cette raison, la Commission européenne a décidé de retirer du marché les cosmétiques en spray contenant de l'oxyde de zinc à compter du 24 mai 2018 (règlement UE 2017/1413 du 3 août 2017). 

Donnez chaque jour ou tous les deux jours un bain à votre bébé 

  • Effectuez la toilette avec un savon ou un soin lavant doux surgras.
  • Après le bain, séchez soigneusement le siège en le tamponnant avec une serviette éponge, sans frotter.

2. Soignez l’érythème fessier du nourrisson

Dès les premières rougeurs, soignez l’érythème naissant en appliquant les conseils suivants.

  • Laissez votre enfant le moins longtemps possible avec une couche humide ou souillée.
  • Lors des changes, nettoyez les fesses de votre bébé exclusivement avec du coton et de l’eau : abandonnez temporairement les lingettes, les laits nettoyants et même le liniment oléocalcaire, trop gras.
  • Séchez-lui les fesses en tamponnant avec une serviette propre.
  • Étalez sur le siège une épaisse couche de pommade fortement concentrée en oxyde de zinc, aux propriétés absorbantes et protectrices.
  • Le plus souvent possible, laissez les fesses de votre bébé à l’air libre, en l’installant sur une serviette éponge.

Astuce : ajoutez à l’eau du bain de votre bébé 3 cuillerées à soupe de bicarbonate de soude.

3. Consultez un médecin si les symptômes persistent

Si les symptômes ne disparaissent pas au bout de 4 jours, ou s’ils s’aggravent, consultez un médecin : l’érythème fessier peut en effet se compliquer d’une surinfection bactérienne ou d’une mycose, nécessitant un traitement antibiotique ou antifongique.

Ces pros peuvent vous aider