Énurésie de l'enfant

Sommaire

L'énurésie, ou « pipi au lit ».

Chez l'enfant, l'incontinence la plus fréquemment rencontrée est le « pipi au lit », qui est désigné par les médecins par le terme énurésie.

Enuresie : un trouble fréquent

L'énurésie est très fréquente chez les enfants entre 5 et 10 ans en particulier chez les petits garçons (les 3/4 des cas). En France, environ 400 000 enfants en souffriraient, ce qui représente environ 3 à 4 enfants par classe de primaire !

L'énurésie nocturne touche aussi de nombreux adolescents (environ 2 %). Elle disparaît dans tous les cas naturellement vers la fin de l'adolescence.

Qu'est-ce que l'énurésie ?

L'énurésie, ou pipi au lit, est l'émission involontaire d'urine pendant le sommeil. L'énurésie nocturne peut, dans de rares cas, être accompagnée d'une incontinence pendant la journée.

Mais le plus souvent, l'enfant est capable de contrôler sa vessie sans problème lorsqu'il est réveillé.

Il existe deux types d'énurésie :

  • l'énurésie primaire, qui signifie que l'enfant n'a jamais été propre la nuit, il a toujours fait pipi au lit ;
  • l'énurésie secondaire, qui correspond à la survenue de pipis au lit alors que l'enfant a déjà été propre la nuit pendant au moins 6 mois. L'énurésie secondaire survient souvent après un choc émotionnel, comme la naissance d'un autre enfant, le divorce des parents, etc.

Les causes de l'énurésie

Les causes de l'énurésie ne sont pas, contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, uniquement psychologiques.

L'énurésie a des causes multiples :

  • Héréditaires : dans près de 60 % des cas, les enfants qui font pipi au lit ont un parent, un oncle, un frère ou une sœur qui ont eux aussi eu ce problème.
  • Physiologiques : l'énurésie est liée à une immaturité de la vessie, c'est-à-dire à un retard de développement (ou de maturation) des nerfs qui contrôlent la rétention d'urine.
  • Physiques : dans certains cas rares, l'énurésie est due à une malformation du système urinaire.
  • Psychologiques : si ce n'est pas la cause principale de l'énurésie, les problèmes psychologiques peuvent aggraver l'énurésie ou faire apparaître une énurésie chez un enfant auparavant « propre ». La maltraitance, l'éducation trop sévère ou simplement un événement familial (naissance, divorce...) peuvent entraîner une énurésie.

Les causes de l'énurésie sont très différentes des causes d'incontinence chez l'adulte.

Les conséquences de l'énurésie

L'énurésie est très fréquente, mais elle peut avoir de lourdes conséquences pour l'enfant et sa famille :

  • L'enfant a honte de faire pipi au lit, surtout lorsqu'il grandit. L'énurésie est moins fréquente avec l'âge, mais elle peut toucher des adolescents.
  • L'enfant est gêné lorsqu'il doit participer aux colonies de vacances, dormir chez un ami, etc.
  • Pour la famille, l'énurésie est difficile à gérer : il faut changer la literie, limiter la gêne pour les frères et sœurs qui partagent la chambre, etc.

Il existe toutefois des conseils et des traitements efficaces.

Ces pros peuvent vous aider