Fontanelle

Sommaire

Tout le monde a déjà vu cette petite zone de fragilité sur le crâne d'un bébé : il s'agit d'une fontanelle. Y en a t-il plusieurs ? Quel est le rôle des fontanelles ? Les adultes en ont-ils eux aussi ? Pourquoi les surveiller ? Toutes les réponses sont dans cet article.

Les fontanelles : un rôle dans la croissance du crâne du nourrisson

Le crâne d'un bébé est volumineux comparé au poids total de son corps. Il connaît une croissance importante tout au long des deux premières années de vie.

En effet, le périmètre crânien est d'environ 35 cm à la naissance, et de 50 cm à l'âge de deux ans. À l'âge adulte, ce périmètre atteint en moyenne 55 cm. Cette croissance remarquable reflète le développement du cerveau (encéphale) dans la boîte crânienne.

Afin que la croissance du crâne se fasse au même rythme que celle de l'encéphale, les os du crâne du nourrisson ne sont pas soudés, contrairement à ceux de l'adulte. Ainsi, au niveau des jonctions entre les os, existent des espaces membraneux : les fontanelles.

Les fontanelles simples sont :

  • la fontanelle antérieure (bregmatique): elle se ferme en moyenne vers 13 mois. Elle a une forme losangique, mesure 2,5 X 4 cm, et se situe entre les os pariétaux et frontaux ;
  • la fontanelle postérieure (lambdatique) : elle se ferme vers l'âge de 2 mois. Elle a une forme triangulaire, mesure 0,5 X 0,5 cm et se situe à la jonction des deux os pariétaux avec l'os occipital.

Bon à savoir : lors de l'accouchement, les fontanelles permettent une déformation du crâne, ce qui facilite le passage du bébé.

Surveillance des fontanelles

La surveillance des fontanelles est un passage indispensable de l'examen clinique d'un nourrisson. En effet, une anomalie au niveau des fontanelles peut permettre de suspecter certains diagnostics.

Une fontanelle pulsatile est une observation normale.

Quand il existe un retard à la fermeture des fontanelles (au delà de 18 mois pour la fontanelle antérieure), plusieurs pathologies peuvent être évoquées :

  • génétiques : notamment une maladie appelée dysostose cleido-crânienne ;
  • métaboliques : hypothyroïdie congénitale, rachitisme.

Pour la fontanelle postérieur, le retard de fermeture est évoqué au delà de l'âge de 2 mois.

Afin de poser un diagnostic, des examens d'imagerie (scanner, IRM) du crâne sont réalisés. Ils sont complétés par d'autres examens complémentaires au besoin.

Un bombement de la fontanelle antérieure peut témoigner de l'existence d'un processus intra-crânien qui augmente de volume : hématome sous-dural (bébé secoué), méningite, hydrocéphalie...

A contrario, une fontanelle présentant une dépression peut être le signe d'une déshydratation moyenne à sévère, nécessitant une prise en charge.

Parfois, les fontanelles se referment trop précocement. On parle de craniosténose. Dans cette situation, le crâne du nourrisson aura un volume inférieur à la normale. 

L'ouverture constituée par la grande fontanelle permet de visualisé l'encéphale par échographie. Cet examen peut être utile par exemple en cas de prématurité.

Ces pros peuvent vous aider